Extension de l’école maternelle St Exupéry, Villeurbanne

études en cours – PRO

 

Une école généreuse et frugale

Les besoins de l’école ayant évolué, il s’agit ici d’ajouter quelques locaux au bâtiment existant : une salle de classe, un dortoir, un bloc sanitaires et un local tisanerie.

Le projet propose une architecture de volumes simples, prolongeant le bâti existant par sa rigueur et sa sobriété. L’intervention s’appuie sur les rythmes et proportions en présence : hauteur d’allèges reprise par le soubassement béton, hauteur des linteaux, trame de baie à 175 cm…

Depuis la cour, le pignon se découpe au niveau du faîtage et les deux pans de toiture glissent afin d’ouvrir un lanterneau. Ce décalage permet d’inscrire ce nouvel édifice dans son époque en offrant certaines qualités d’usage aujourd’hui absentes du bâtiment des années 60. On assume ainsi un évènement, quoique modeste, qui renvoie à la qualité d’équipement public de cette construction. Cette toiture possède plusieurs vertus et outre son allure, elle apporte lumière et ventilation au coeur de l’édifice.

En façade on lit des cadres bois que remplit un enduit à la chaux. Le bâtiment joue d’une teinte blanche homogène alternant ainsi texture lisse et granuleuse. Ce langage est une manière de se démarquer de l’existant sans dénoter : on reprend le silence relatif du groupe scolaire auquel s’ajoute un niveau de lecture supplémentaire. Ce jeu de ‘pans de bois’ évoque directement le système constructif de l’édifice en ossature bois + remplissage chaux-chanvre dissimulé derrière cette peau extérieure.

La structure de l’édifice (ossature bois, chaux-chanvre…), ses matériaux de finition (sol caoutchouc, enduits intérieurs, huisseries bois…), ses solutions techniques (ventilation naturelle…) concurrent à dessiner un bâtiment faisant place belle au bon sens, à la simplicité et qui minimise la présence de COV et de matériaux issus de la pétrochimie.

Le projet milite ainsi pour une architecture raisonnée et raisonnable, à la fois généreuse et frugale, résolument tournée vers les enjeux de l’époque.